Le programme de l'année 2020-2021 est consultable ici

 

 

 

 

 


programme 2019-2020

Séminaires de l’Ecole Française de Daseinsanalyse

Ph. Cabestan, G. Charbonneau, A. Flajoliet, J.-C. Gens et G. Risbec

Salle des conférences, ENS,

46 rue d'Ulm, 75005 Paris

 

Année 2019-2020

Séminaires rattachés aux Archives Husserl de Paris, 45-46, rue d’Ulm, 75005

www.daseinsanalyse.fr

I. Séminaire : approche phénoménologique de la corporéité, 14h.30-16h.

— 14 septembre : Jean-Jacques Alrivie : « La conception du corps vivant dans le Traité de l’Ame d'Aristote » (salle des conférences)

— 12 octobre : Jean-Claude Gens, « Les Leçons sur la corporéité de Jan  Patočka » (salle des conférences)

— 9 novembre : Fabrice de Sainte Maréville : « Théorie du mouvement chezPatočka et psychoses infantiles précoces » (salle des conférences)

— 7 décembre :Vishnu Spaak : « L’irréductibilité de la chair (Patočka, Heidegger) » (salle des conférences)

— 25 janvier : Georges Charbonneau : «  Intimité, pudeur et corporéité » (salle des conférences)

— 14 mars : Gérard Guillerault : « Considérations sur corps et langage entre psychanalyse et phénoménologie » (salle des conférences). Annulé (pandémie)

II. Séminaire de psychopathologie et de psychiatrie phénoménologiques, 16h.30-18h.

 

— 14 septembre : Jean-Marc Chavarot : « Pulsion, pulsion de faim, syndrome de Prader –Willi » (salle des conférences)

— 12 octobre : Till Grohmann : « phénoménologie de la corporéité autistique », (salle des conférences)

— 9 novembre : Alain Gillis : « La Profondeur dans l’espace autistique » (salle des conférences)

— 7 décembre : Claude Romano : « Pourquoi la chair (Leib) n’existe pas » (salle des conférences)

— 25 janvier : Bernard Meurin et Francis Moreau : « Des "formes de vitalité" (Daniel Stern) à la prise en charge des enfants en pédopsychiatrie » (salle des conférences)

— 14 mars : Anne Boissière : « Jouer : à partir de Donald W. Winnicott » (salle des conférences). Annulé (pandémie)

III. Journée de clôture

Initialement prévue le 16 mai, cette journée est annulée (pandémie)